LES LIONS GAGNENT ENCORE

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    C’est toujours un plaisir quand il y a une victoire des Lions, malgré un match sans grand intérêt puisque les Lions étaient déjà qualifiés pour la CAN 2019, leader du groupe A avec 13 points…
    La photo de cet article est une photo de novembre 2017, déjà d’une autre rencontre en Guinée Equatoriale.
    Le Match qui s’est déroulé, le 17 novembre 2018, à Malabo, au stade de la Bata comprenait une équipe des Lions composée de :
    – Du goal N°16 Edouard Mendy (Metz, France)
    – Les Défenseurs : N°12 Youssouf Sabaly (Bordeaux, France), N°3 Kalidou Koulibaly (Naples, Italia), N°6 Salif Sané (Shalke, Deustchland) et N°14 Ibrahima Mbaye (Bologne, Italia) qui a remplacé au dernier moment Lamine Gassama (Turquie) qui est resté sur le banc ???
    – Les Milieux, le Capitaine N°8 Cheikhou Kouyaté (Crystal Palace, England), N°5 Idrissa Gana Gueye (Everton, England), N°13 Assane Dioussé (Saint Etienne, France)…
    – Les Attaquants : N° 22 Opa Nguette (Metz, France), N° 10 Sadio Mané (Liverpool, England), N°9 Mbaye Niang (Torino, Italia)…
    Un match où les 2 équipes se sont neutralisées et où le score s’est terminé par 1 but pour le Sénégal à 0 pour la Guinée Equatoriale… Un but des plus confus :
    Idrissa Gueye N°5 déborde avec le ballon sur la gauche, passe à Sadio Mané N°10 qui centre vers Mbaye Niang N°9 qui en face des buts adversaires… Mbaye Niang N°9 de dos aux buts, préfère laisser passer le ballon pour Opa Nguette N°22 qui arrive comme un boulet de canon pour tirer… Mais, Opa Nguette est bousculé, avant de pouvoir tirer par le défenseur équatoguinéen N°23 Luis Meseguer et ils tombent ensemble au sol… Un autre défenseur équatoguinéen N°2 Igor Engonga, dégage trop fort le ballon et trouve les jambes de son coéquipier N°22 Meseguer, toujours au sol… Le ballon repart dans l’autre sens et il lobe le pauvre goal équatoguinéen Felipe Ovono pour finir dans les filets de la Guinée Equatoriale… Un but contre son camp pour Meseguer, provoqué en vérité par Engonga… Mais aussi, un but de cocus pour les Sénégalais !
    Les Lions ont intérêt à se la jouer plus sérieusement et plus dur, s’ils veulent gagner la CAN 2019…
    Le N° 15 Amath Ndiaye Diédhiou (Getafe, España) rentrera sur le terrain, peu après l’unique but…
    Le N° 7 Habib Diallo (Metz, France) remplacera l’attaquant central Mbaye Niang N°9
    Le N° 11 Cheikh Tidiane Ndoye (Angers, France) remplacera Assane Dioussé N°13 à la 75′

    On notera aussi que de sa prima liste des 23 appelés fin octobre 2018 pour cette rencontre, les forfaits de Moussa Konaté, Keïta Baldé et Racine Coly, ont fait appelé Habib Diallo (Metz, France) et Adama Mbengue (Caen, France) par le coach Aliou Cissé pour remplacer les blessés… Tout comme, il a fait appel au goal Seydou Sy (Monaco) pour remplacer le goal Abdoulaye Diallo blessé…

    Mais, ce qu’on retient de cette rencontre, c’est la crise de pleurs ou de nerfs ??? de Sadio Mané sur la pelouse, au coup de sifflet final et ramené en pleurs par ses coéquipiers dans les vestiaires ???
    Plusieurs hypothèses sont tombées dans les médias :
    – Sadio Mané était déçu de sa prestation et d’avoir raté son but dans les dernières minutes du match avec la peur de perdre le titre de Meilleur Joueur Africain pour cela, face à l’égyptien Salah ???
    – On avance de mauvaises relations avec le coach Aliou Cissé …
    – Sadio Mané aurait été sifflé plusieurs fois par le public sénégalais et subit des accusations d’anti-patriotisme parce qu’il joue mieux à Liverpool qu’en équipe nationale ??? Peut-être, un peu de tout çà…
    Mais, voir craquer le plus grand et meilleur joueur sénégalais du moment, est tout de même bizarre ???
    Un joueur qui s’est donné à fond au Mondial en Russie… Un joueur s’est fait volé un pénalty par un arbitre raciste… Un joueur dont l’équipe sénégalaise et son coach se sont trop appuyés sur lui, dans l’espoir de gagner le Mondial grâce à lui seul… Le Sénégal et les Sénégalais nous ont habitué à tout détruire dans beaucoup de domaines… Mais, aller détruire le moral de leur meilleur joueur dans une équipe nationale où tous les joueurs sont obligés de s’expatrier à l’étranger pour gagner leurs vies et leur reprocher ???
    Parce que l’Etat sénégalais, la corruption et les détournements dans la Fédération et les instances sportives sénégalaises, ne leur permettent pas de jouer et travailler dans leurs pays… Avec un ministre de tutelle qui paye le voyage en Russie à 63 marabouts pour gagner le Mondial, au lieu de s’occuper du bien être de ses joueurs qui se font jeter de l’Hôtel, le lendemain matin de leur défaite face à la Colombie et qui attendent dans un aéroport russe, leur avion qui à un jour de retard ??? Pour arriver de nuit au Sénégal, sans aucun égard et être les joueurs les moins payés par leurs pays par rapport à tous les autres pays participants au Mondial ??? Vas courir après un ballon, avec un moral d’acier pour ton pays , quand ton pays te respecte si peu ???
    A tous les Sénégalais qui s’en prennent méchamment à Sadio Mané… Plus cons ! Tu meurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :