AMOUL POISSON

8 réponses

  1. yvesbzh dit :

    cela fait cinquante ans et plus
    que cela enrichi les ministres successifs et leurs acolytes
    cela a empiré avec l’arrivée des chinois il y a environ 30 ans qui ont sur enchéri

  2. Xx dit :

    Il faut savoir choisir : la sauvegarde des ressources naturelles (comme le poisson, le bois de vene, les terres arables, etc.) ou l’enrichissement immédiat, au détriment de certains, et dont tous ne profitent pas…

  3. issa gibb dit :

    La surpêche étrangère, la raréfaction et la disparition de plusieurs espèces de poissons a été dénoncé par un seul homme au Sénégal, tandis que les gouvernements successifs sénégalais ont vendu les eaux territoriales sénégalaises aux tankers étrangers à double fond pour ne payer que la moitié de leurs prises, à 15 €uros la tonne de poissons à l’Etat Sénégalais au détriment de la première ressource naturelle du pays et de la survie alimentaire du peuple sénégalais… Haidar El Ali ! Au secours, reviens vite, vite, vite !

  4. Ndiaye dit :

    l’union europeenne a ete complice depuis 50 ans mais chut…motus et bouche cousue

    • amy dit :

      Bizarre cette manie de toujours trouver une excuse. Avant c’était les coloniaux on veut bien après tout pourquoi pas. Maintenant après plus de 50 années de gouvernance c’est ou les Français, maintenant les européens. Jamais les SQénégalais

  5. yvesbzh dit :

    Je tiens informer le NDIAYE en question que depuis l indépendance les sociétés Sénégalaises dans lesquelles il y avait des étrangers avaient l’obligation d’avoir un Sénégalais comme actionnaire majoritaire et comme représentant légal
    EXEMPLE : AFRICAMER : DAOUDA FAYE PDG / GIORGIO GABRIELI DIRECTEUR

  6. stephane dit :

    Gabrieli est décédé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :