LE MARCHE ZINC DE KAOLACK EN FEU

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Xx dit :

    3ème incendie de marché ! fatalité ou pas ? c’est tout de même curieux…

  2. issa gibb dit :

    D’accord avec vous, un 3° incendie dans un marché de Kaolack au Sénégal, après ceux de Ziguinchor en Casamance et Thiaroye paraissent suspects pour déstabiliser le pays à un an des élections… Une vengeance de représailles des partisans de l’Imam Ndao, originaire du coin et emprisonné pendant 3 ans… Ou des actes intégristes en perte d’autorité depuis l’élimination des Lions au Mondial de Foot en Russie pour prendre le pouvoir et instaurer leur R.IS (République Islamique du Sénégal)… Ou plus simplement, une vengeance des éleveurs qui n’ont pas vendus tous leurs moutons, alors qu’ils ont payé plein pot leurs emplacements aux placeurs du marché Zinc de Kaolack ???

    Cependant, ce n’est pas la première fois, mais la 3ème fois qu’il y a un incendie important dans le marché Zinc à Kaolack… Dans les années 1990 et dans les années 2000, avec des morts à la clé… Quand, on connait la configuration et le capharnaüm qu’est ce marché Zinc à Kaolack, pour une intervention rapide et maitrisable d’incendies par les pompiers sénégalais, est mission impossible… Ajouté à l’indiscipline des habitants, à l’irresponsabilité des commerçants, aux installations électriques insécurisées non contrôlées par les autorités… De tels drames ne sont pas des surprises, nouvelles preuves que le gouvernement, comme les autorités locales sont incapables de prendre des décisions sécuritaires, malgré les tragédies passées…
    C’est « La Volonté de Dieu » par cette bande de brêles aux bras cassés, à rien foutre ! Ils sont fous, car quand le peuple sénégalais en aura ras-le-bol et va explosé… Ceux sont eux qui risquent de cramer, en Enfers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :