PRISE DE CONSCIENCE POUR LA LANGUE DE BARBARIE

3 réponses

  1. Bravo pour toutes ces initiatives citoyennes qui peuvent changer la destinée d’une réion ou d’un biotope.
    La prise de conscience d’abord, lla démarche ensuite, la valeur d’exemple en troisième lieu.

  2. Sarr Alimatou dit :

    Bravo!!! C’est ce que nous faisons dans le Delta du Saloum depuis des décennies !!! L’état est parfois un médecin après la mort!!! Nous qui subissons les impacts surtout négatives des changements climatiques, nous devons inventer nos méthodes d’adaptation, car l’homme n’est pas statique, il s’adapte aux situations, se change et change son environnement pour pouvoir y vivre….

  3. issa gibb dit :

    Tous ces Groupes Citoyens et Associations responsables, qui luttent contre les problèmes du pays et qui se mettent à la préservation de leurs régions, donc à la préservation du pays…Seraient peut être la solution humaine et politique pour sortir les Sénégal, des griffes de ses politiciens corrompus à rien foutre et leurs complices maraboutiques pour espérer la fin de la pauvreté du peuple et arrêter le vol de toutes les richesses du pays par une poignée de pourris, dans une émergence où peu de personne n’a vu venir au Sénégal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :