DAKAR CAPITALE DE L’EAU…

5 réponses

  1. Xx dit :

    Bon courage au Sénégal ! il y a tant à faire en la matière, beaucoup d’habitants se trouvant encore aujourd’hui sans eau courante dans la maison. Pour ceux qui bénéficient de cette manne indispensable, il y a encore trop de coupures intempestives, sans préavis, et trop fréquentes. Mais, apparemment, la SDE n’en a cure…
    Espérons que les initiatives du Forum Mondial de l’Eau ne tombent pas… à l’eau !

  2. L’expérience importante du Sénégal en matière d’eau ? On marche sur la tête ou quoi ? Pas d’eau depuis trois ans dans la région de Fimela, sauf la nuit ou en milieu d’après-midi. Aucune pression pour alimenter un robinet au delà de 60 cm du niveau du sol. Conduites en pvc vétustes et trop petites pour desservir le village de Djilor Djidiack alors que la conduite qui va dans les Îles passe au beau milieu du village… Bon, si le but final est de se fonder sur l’expérience du Sénégal en matière de coupures, mauvaise gestion, dédain du client, entretien inexistant du réseau, gabegie et autres singularités à effet négatif, ils ont tapé dans le mille.
    Il conviendrait d’en rire à s’en faire péter l’épigastre si les populations n’en souffraient pas autant et si nous ne vivions pas ce manque d’eau comme une humiliation permanente. Espérons que cela fera prendre conscience du phénomène qui touche tous les sénégalais et que cela fera bouger les choses… « L’expérience importante du Sénégal en matière d’eau », on en a déjà vu de belles, mais celle-là est à encadrer !

  3. issa gibb dit :

    Les appellations : « Le Sénégal capitale mondiale de l’eau pendant 3 ans » et « L’expérience importante du Sénégal en matière d’eau » peuvent faire rire… jaune ! Quand on connait la situation de l’eau au Sénégal, les problèmes permanents de son approvisionnement et les souffrances que cela engendre pour la population sénégalaise… A mettre en parallèle avec l’article suivant : « L’eau toujours absente à Dakar »…
    A pendre le Sénégal comme référence pour l’eau prouve bien que les institutions internationales ne connaissent rien aux problèmes du peuple sénégalais et qu’elles se font enfumer par les diplomates et autres représentants gouvernementaux sénégalais…
    Tout comme quand on entend en permanence que le Sénégal est la « démocratie » la plus stable d’Afrique ??? Avec ses confréries religieuses qui soumettent et gouvernent le peuple délaissé par ses politiciens qui ne font que se remplir les poches et détourner les aides internationales, plus l’existence des enfants talibés esclaves ???
    La copie est à revoir entièrement par ces bureaucrates internationaux aveugles ou cons à bouffer du son…
    Un pays qui n’approvisionne correctement sa population en eau, un pays qui ne fait pas le bonheur de son pays et se gave sur son dos sans partage, un pays qui est sous la soumission religieuse, un pays qui tire sur sa jeunesse à balles réelles, un pays où les policiers assassinent des citoyens dans ses commissariats et ses prisons et un pays qui laisse 200 000 enfants talibés dans l’esclavage de la mendicité, exploités par des marabout sans scrupules et sans inhumanité. … Ne peut être une « démocratie » et appelée comme telle…
    Rien que l’Esclavage tolérée d’enfants n’est pas compatible avec la notion de « Démocratie » et tout le reste !

  4. le chaman dit :

    Dakar capital de l’eau!
    Juste en dessous de l’article: Dakar toujours privée d’eau!!! Maman pourrait s’en inspirer pour un prochain film Bienvenue au Gondoina

  5. le chaman dit :

    Mamane bien sûr. Le célèbre chroniqueur de RFI. Dont je recommande son film jubilatoire « bienvenue au Gondwana » et sa république très très démocratique de son fondateur président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :