LES CHIFFRES DU GAZ ET DU PÉTROLE

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Chiffres espérés, donc totalement inventés, incontrôlables et incontrôlés.
    Chiffres qui ne servent qu’à enfumer le peuple pour lui faire espérer une vie meilleure
    Alors que le peuple n’en verra et n’en aura aucune retombée en sa faveur pendant 30 ans, et même après…
    Les parts du gâteau sont déjà distribués depuis longtemps et le pauvre peuple sénégalais n’en fait pas partie…

    • tinecy dit :

      Issa Gibbs Vraiment vous dites chiffres espérés donc inventés. Mais quelle est cette manière de raisonner ? du n’importe quoi.
      1-Demal diangui mo guene.
      2-Arguementer vos propos

      • Bernard dit :

        Réponse à tinecy:
        Les chiffres des quantités espérées sont des estimations = tant que le pétrole ne sera pas sorti à la surface, pas moyen d’avoir des chiffres justes. Cela me parait évident ainsi que le commentaire d’issa gibb. Ensuite, pas difficile de manipuler les calculs comme par exemple pour les touristes qui arrivent à AIBD. Là, le peuple sénégalais n’aura aucun moyen de contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :