DAARAS ATTENTION DANGER

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Quand des pourritures humaines jettent leurs élèves talibés dans l’enfer de l’esclavage de la mendicité forcée dans les risques de la circulation et des villes… Quand des pseudos enseignants coraniques, en vérité des escrocs professionnels dans la traite négrière d’enfants innocents, leurs élèves trompés qu’ils font vivre dans les pires conditions humaines : la mendicité forcée, mais aussi des maltraitances sans nom, mal-nourris, sans soins, battus régulièrement, parfois soumis et violés dans les daaras par leurs marabouts ou livrés à la prostitution pour faire encore plus d’argent … Ou encore, élèves battus à mort et enterrés en cachette après les avoir été exploiter en leur volant toute leur jeunesse, leurs droits d’enfants, de citoyens et d’êtres humains… On ne discute par avec ces esclavagistes d’enfants, ces pourritures humaines, ces démons sataniques !

    Un Etat digne, responsable et civilisé ne discute pas avec des religieux esclavagistes d’enfants dont les dérives incessantes remplissent les journaux qui salissent l’Islam et font la Honte du pays… On impose de force !
    On dissout la Fédération des Associations des Maîtres Coraniques qui n’a pas fait ses preuves et qui s’oppose systématiquement aux décisions gouvernementale, comme la loi de l’interdiction de la mendicité en 1995, à la modernisation des daarasen 2013 et au retrait des enfants mendiant de la rue en 2016… On emprisonne avec de lourdes peines , les marabouts réfractaires, les leaders annonceurs de fatwas contre le gouvernement, … On rétablit la peine de mort et on exécute les maitres ayant autorité, assassins d’enfants talibés, parjures meurtriers à leurs rôles d’enseignants dignes et responsables, ainsi que leurs complices, trafiquants et passeurs d’enfants talibés… Et la police et l’armée tire à balles réelles sur toute manifestation maraboutique au lieu de tirer sur des jeunes étudiants pacifistes dont le pays a grandement besoin pour sortir le pays de l’obscurantisme dans lequel ces pourris humanoïdes l’ont plongé…
    Ces sataniques bafoueurs du vrai Islam, se cachent encore et toujours derrière l’hypocrisie que l’école publique au Sénégal est un héritage colonial, pour refuser l’accès à l’école à leurs élèves, à l’apprentissage du français et du calcul… L’école publique n’empêche en aucun cas, l’apprentissage du Coran, leur mensonge n’est même plus crédible, a part tenir les enfants dans l’ignorance et mieux les soumettre… Encore une manoeuvre de ces escrocs esclavagistes d’enfants pour faire capoter l’initiative gouvernementale… Encore une preuve de leur racisme anti-toubab et anti-colonialiste hors d’âge pour sauvegarder leur abject système à faire du fric sur le dos d’enfants innocents et rien foutre…

    Une seule sanction existe contre les marabouts esclavagistes et trafiquants d’enfants au Sénégal… Le rétablissement de la Peine de Mort ! La raison : Le Prophète Mahomet interdit la mendicité des enfants dans le Saint Coran… Pour les traîtres aux préceptes du Prophète et du Coran, en sacrifiant des enfants à leur cupidité, pour ces dévoyés qui salissent l’Islam, font la Honte du Sénégal et bafouent toutes les lois de l’Humanité en mettant les plus faibles et innocents, des enfants en esclavage parce qu’il sont pauvres, noirs et volontairement maintenus dans l’ignorance pour faire de l’argent sur leur dos… La Peine de Mort !

    Tout le reste, n’est que palabres, du vent à chaque article sur les talibés, leur nombre ne cesse d’augmenter pendant que les autorités discutent et ne font jamais rien… Des actes, des actes forts, avec la retour à la Peine de Mort pour ces Sataniques démoniaques, ces Esclavagistes d’enfants, pour sortir le Sénégal de leur abject joug et lui faire retrouver son honneur et sa dignité… Stop à l’esclavage des Talibés ! Mort aux Marabouts ! Inch a Allah !

  2. eddy dit :

    Tout ça c’est encore du pipeau,rien ne changera c’est de la parlotte ,les marabouts sont rois et c »est eux qui dirigent ce pays!!!!!il n’y a pas a discuter avec ses gens là on les collent en prison ,on ferme les daaras qui sont des prisons pour esclaves,et on confisque leurs biens ,qui appartiennent aux talibés…

  3. Brun Béatrice dit :

    Les deux commentaires sont hélas très vrais! La situation s’aggrave à M’bour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :