LA PRESIDENCE FRANCAISE VUE DU SENEGAL

6 réponses

  1. oyster dit :

    Nous comprenons la méfiance des SENEGALAIS vis à vis des élections dans notre pays par l’incertitude du F CFA et de son avenir ?
    La position des CHINOIS étant de prendre la place ne fait pas le bonheur de tous ?

  2. jean dit :

    voté Mélenchon superbe et vrais ….

  3. issa gibb dit :

    Je ne vois aucune volonté de la part du Président sénégalais Macky Sall d’arrêter le système du franc CFA.
    C’est ce qui lui a valu sa défaite à la Présidence de l’Union Africaine (U.A) car on le trouve trop indécis sur le sujet. Je dirais même qu’il marche à reculons sur ce problème. Cela fait 25 ans, que les états africains de la zone FCFA discutent pour prendre leur indépendance monétaire et jamais rien n’aboutit ??? C’est de l’immobilisme africain sur leurs sorties du franc CFA.
    Pour rappel, les billets de francs CFA sont toujours fabriqués à Chamallières en France. Je n’entends aucune déclaration pour que cela change, malgré que cela soit anticonstitutionnel pour le Sénégal, car un pays indépendant doit battre sa monnaie selon la Constitution. C’est une spécificité du Sénégal, ne pas appliquer sa Constitution et ses lois ???
    Seule, Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle française, en visite au Tchad, a dénoncé et souhaité la fin du système FCFA en Afrique. Entre avis, promesse, état de fait et réalisation, il y a un grand fossé. Et puis, Marine Présidente de la France, même avec les attentats, avec 22 %, 25%, voire un 30%, des votes, entrainera un habituel front républicain et basta, à la prochaine élection. Même une poussée frontiste aux législatives françaises n’aura aucun impact sur le franc CFA si contreversé…
    Par contre, ce que je comprends toujours pas : c’est pourquoi des pays comme le Nigéria et le Ghana, pays africains hors zone FCFA, avec leurs monnaies indépendantes et membres de l’UA, s’opposent régulièrement à la sortie du système FCFA pour les autres pays africains de la zone FCFA ??? That’s the question ???

  4. issa gibb dit :

    Answer : « Ce n’est pas à la France de traiter sur le Franc CFA ! C’est au Sénégal de créer et prendre son indépendance monétaire pour sortir du système Franc CFA ».
    Encore une grosse hypocrisie mis sur le dos de la France. On tourne en rond. Il y n’y a aucune volonté de sortir de la zone FCFA et ses conditions de la part du Sénégal.
    Tout le reste n’est que palabres stériles et anti-français, ces responsables de tous les maux du Sénégal en les mettant sur le dos des autres comme d’habitude.
    Mais rien de cela, ne fait avancer la misère du peuple sénégalais, avec ou sorti du Franc CFA. Leurs frères-requins sont toujours là, pour tout leur bouffer !
    Je lisais que 24 % des industries au Sénégal sont françaises, cela implique des emplois, des revenus fonciers pour l’Etat sénégalais, une présence économique, commerciale, diplomatique, militaire et autres…en se situant, historiquement après l’Indépendance. Senghor, Diouf, Wade et Macky Sall n’a pas mis la France dehors ??? Pourquoi donc, ces ex-colonialistes tant haïs !
    Si la France se barre, OK. Place aux chinois, OK. Dans ce cas : Macky Sall ne vient plus en France demander du pognon, il sort de la zone FCFA et assure son indépendance monétaire et les travailleurs sénégalais détachés en France rentrent tous au Sénégal. Pour une invasion terroriste au Sénégal : C’est l’armée française ou l’armée chinoise qu’on appelle à l’aide. Tu vois le film !
    Malgré une radicalisation et une propagande religieuse pseudo-musulmane, anti-occidentale, les sénégalais aiment la France et tous les jeunes sénégalais normaux, non-opiumisés de religion, rêvent tous de venir en France. On râle toujours après elle « Je t’aime …moi non plus », mais c’est la France qu’on appelle toujours à l’aide quand çà merde!
    Jusqu’à quand pour le désamour bien tranché ??? Moi, je n’y crois pas. Les sénégalais aiment encore moins les bridés et leurs méthodes de travail !
    Quand les sénégalais auront compris les mensonges de leurs élites religieuses au sujet du colonialisme et des tares occidentales, compris que leurs comportements ont fait fui les touristes européens, puis compris les méthodes de travail et le pillage de leurs ressources naturelles par les asiatiques, ils écouteront enfin les vieux sages sous leurs arbres à palabres leur dire:  » C’était mieux avant, au temps des français ». Pour l’instant, les sénégalais n’entendent plus rien des anciens : trop occupé à gratter ou mendier un peu de fric pour survivre, trop opiumisé de religion qui interdit tout, prend tout et ne donne rien en retour, trop imbibé de drogues synthétiques des asiatiques qui inondent l’Afrique. That’s the problem !

  5. oyster dit :

     » Les SENEGALAIS aiment encore moins les asiatiques et leurs méthodes de travail  »
    : le CHINOIS agit plus qu’il ne « palabre » ….
    Reste que celui qui amène l’investissement choisit la méthode…
    Nous verrons dans quelques années …..

  6. eddy dit :

    Ca ne peut pas leur faire de mal,les méchants colonialistes le seront peut-etre un peu moins !!qui sait

%d blogueurs aiment cette page :