GAMBIE: LE SENEGAL A TOUT A Y GAGNER

4 réponses

  1. issa gibb dit :

    Yaya Jammeh est bien parti en Guinée avec le Président guinéen Condé. La foule gambienne est enfin sortie et elle a envahi les rues pour crier sa joie et le retour de la liberté.
    Le Sénégal a tout à gagner avec le Président Adama Barrow, qui protégé sous ordre de la CEDEAO au Sénégal, a prêté serment dans l’Ambassade de Gambie au Sénégal.
    Les réfugiés et les exilés gambiens peuvent rentrer dans leur pays. Le commerce sénégalo-gambien pourra reprendre et le passage des chauffeurs de camions sénégalais aussi.
    Seul le problème des rebelles de Casamance persiste et reste à traiter intelligemment par Macky Sall.
    Vive la Gambie libre !

  2. oyster dit :

    Le « probléme » des rebelles ou des trafiquants peut se résoudre avec le PDT A .BARROW dans la mesure ou ce dernier n’accepte plus de servir de base de retrait comme du temps de YAYA.
    Macky SALL est assez habile pour trouver une solution qui renforce à la fois son autorité ,et, bien sur celui du nouveau président bref deux gagnants !

  3. oyster dit :

    Regardez le découpage de la GAMBIE « dans  » le SENEGAL il s’agit d’un non sens économique pour les deux pays !
    Reste que la langue officielle n’est pas identique et que la « guerre de 100 ans entre FRANCAIS et ANGLAIS doit continuer en AFRIQUE ?
    Dans un avenir plus ou moins lointain l’une des deux langues devrait prendre le pas ……………
    Dans l’immédiat un début de dialogue est nécessaire pour l’essor des deux pays et plus si affinité …
    Mais en AFRIQUE pays des palabres ,il faut beaucoup de temps au temps pour respecter les traditions .,coutumes ,ect……
    YAYA est loin de son reve de rattacher la CASAMANCE à la …..GAMBIE.

  4. issa gibb dit :

    Si je comprends bien : le suppositoire dans le derrière du Sénégal, n’a pas fini de lui faire mal et il va lui falloir du temps pour qu’il passe ou qu’il fonde ?

%d blogueurs aiment cette page :