LA GAMBIE A PEUR

9 réponses

  1. oyster dit :

    Effectivement le régime ne peut se maintenir que par la force ,aussi la prudence impose de partir en moins de temps qu’il faut pour l’écrire……….
    « Quant un fruit est trop mur ,il tombe tout seul » d’un coté ,et de l’autre l’armée peut aussi ayant déjà le « gout du pouvoir » vouloir le conserver avec un changement à la tete de l’état!
    un classique en fait ,ou le peuple subit…
    Quant à une intervention militaire ,elle est irréaliste pour beaucoup de raisons….

  2. issa gibb dit :

    Bonjour, Monsieur G. Oyster. Pourtant la CEDEAO et le Sénégal n’exclut pas une intervention militaire dans tous leurs discours et avertissements ??? Serait ce que des paroles, de l’enfumage ???

  3. issa gibb dit :

    Changement de situation : Le chef d’état-major des armées gambiennes, le Général Ousmane Badji à refuser l’ordre de Yaya Jammeh de tirer à balles réelles sur les manifestants gambiens.
    Yaya Jammeh aurait été arrêté et mis en prison par le Général Badji. Cela ressemble à un coup d’état militaire et on discute pour savoir si le Président élu Barrow conserve son poste présidentiel.
    Nouvelle donne gambienne, 3 personnages un lice : Le militaire Ousmane Badji, le Président élu Adama Barrow et le dictateur fou Yaya Jammeh…. A suivre.
    Le souvenir de la côte d’Ivoire n’est pourtant pas si lointain ?

  4. oyster dit :

    Voyez le processus de prise du pouvoir par une junte est en cours……

  5. oyster dit :

    Il s’agit d’un petit pays qui ne possède pas une ressource « indispensable « ou très rare pour déclencher une intervention couteuse ,voir hasardeuse ….
    donc un enfumage de principe ,sans action effective!

  6. issa gibb dit :

    Gambie suite : Le coup d’état du Général Badji serait une intox journalistique d’un journal anglais à sensation ?
    Yaya Jammeh aurait obtenu le recomptage des votes pour la haute cour de Justice gambienne ????
    En vérité, on ne sait rien de ce qui se passe en Gambie. Jammeh et Barrow sont aux abonnés absents ???
    Nous sommes dans une véritable guerre de communication sans possibilité de contrôler les véracités des évènements et le niveau de risques d’explosion de la Gambie ???
    Nouvelle info : Le Sénégal vient d’être nommé commandant de l’armée d’attente de la CEDEAO pour assurer la sécurité du Président élu Adama Barrow et la protection du peuple gambien ???
    Le passage de bâton présidentiel est prévu pour le 19 Janvier 2017… A suivre

  7. eddy dit :

    Enfin un nouveau président a été élu,ça s’arrete là!!!mais il faut croire que la place est bonne…Tous les dictateurs finissent de la meme façon,si c’est ce qu’il veut libre a lui,je ne pense pas qu’Allah lui soit d’une grande aide!!

  8. eddy dit :

    Enfin un nouveau président a été élu,ça s’arrete là!!!mais il faut croire que la place est bonne…Tous les dictateurs finissent de la meme façon,si c’est ce qu’il veut libre a lui,je ne pense pas qu’Allah lui soit d’une grande aide!!

  9. eddy dit :

    EN cas d’erreur impossible de supprimer c’est pas normal ça

%d blogueurs aiment cette page :