165000 GROSSESSES NON DESIREES ET 400 DECES EVITES AU SENEGAL

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Enfin une bonne publicité visuelle. Mais la bonne action serait que les préservatifs soient gratuits pour protéger les jeunes et que la pilule soit gratuite pour que les femmes sénégalaises puissent être maîtres de leurs corps et des naissances voulues. C’est çà la bonne politique de planification familiale, supérieure à la publicité. Un geste de gratuité efficace pour contrer les mâles queutards rétrogrades et l’obscurantisme religieux qui rabaissent les femmes qu’à des ventres soumis et qui ne protègent pas ses enfants et la jeunesse en général. Nous sommes au XXIème siècle !

  2. eddy dit :

    Meme gratuite la majorité des femmes ne prendront pas la pilule!!!!les hommes ne veulent pas, les enfants sont leur assurance vieillesse,enfin l’étaient jusqu’a aujourd’hui…A ce niveau malgrès tout ,cela change heureusement,et bien des jeunes filles font ce qu’elles veulent et c’est tant mieux

%d blogueurs aiment cette page :