CE N’EST PAS LE SEUL DANGER QUI MENACE ST LOUIS…

2 réponses

  1. olivier dit :

    allez y ! pollueur contre braconniers !

  2. issa gibb dit :

    Il est certain que l’annonce de l’exploitation du pétrole sur les côtes sénégalaises inquiètent les secteur de la pêche en diminution et le secteur du tourisme moribond.
    L’exploitation pétrolière et ses déchets non contrôlés seront vite la mort de la pêche et du tourisme, via la mort des ressources premières du peuple sénégalais.
    Il y a de quoi s’inquiéter en effet, de plus que tout est opaque et sans transparence. Les risques de pollution ??? Qui fore quoi, qui gère quoi, qui gagne quoi ???

%d blogueurs aiment cette page :