AVORTEMENT CLANDESTIN

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Les proviseurs, les censeurs, les professeurs et les personnels administratifs des écoles et des lycées publics REFUSENT la distribution de préservatifs gratuits aux élèves. Tout est dit.
    Les responsables de la jeunesse IRRESPONSABLES au XXIème siècle : l’Afrique est le continent le plus exposé à une natalité galopante dangereuse pour son développement et son dividende démographique pouvant entraîner des famines meurtrières. L’Afrique est la plus exposée contre les maladies sexuellement transmissibles, le Sida en tête, sans protection de la jeunesse. Les annonces des viols de mineures, 2 800 filles violées dans les écoles au Sénégal en 2015 et les viols non-déclarés qui feraient exploser ces basses statistiques de la réalité. Plus les grossesses précoces, les enfants non-désirés, les mariages des mineures, les mariages forcés, la condition inférieure de la femme et des enfants…
    Vraiment, il n’y a pas que les religieux qui sont arriérés, qui interdisent tout et qui déconnent au Sénégal. Il y a aussi les adultes de l’Education Nationale qui faillissent à leur rôle éducatif et sécuritaire de la jeunesse sénégalaise. Comment voulez vous que le Sénégal s’en sorte avec des boulets comme les adultes mâles du pays qui refusent les protections aux rapports sexuels, aux enfants et aux adolescents du pays. Cela mêmes qui violent les fillettes de 8 ans à 14 ans qu’on leur confie dans les écoles. Les marabouts qui sodomisent leurs petits talibés, objets sexuels esclaves dans les daaras et les tiennent au silence sous les coups de fouet. Les agents de l’administration qui abusent les jeunes secrétaires, stagiaires et filles de ménage par le chantage à l’emploi. Comme les maîtres abusent de leurs élèves sous chantage de bonnes notes. Cela mêmes qui jettent les infanticides dans les poubelles ou dans les terrains d’ordures… Le pouvoir absolu du sexe d’adultes pédophiles indignes et irresponsables qui pourrissent la vie future et le bonheur de milliers d’adolescents sénégalaises. Une honte de plus, au Sénégal !
    Refuser les protections aux maladies sexuellement transmissibles a été déclaré par les Association sanitaires et humanitaires internationales comme un ASSASSINAT des populations.
    LE REFUS DE DISTRIBUTION DES PRESERVATIFS DANS LES ECOLES ET LES LYCEES EST UN ACTE ASSASSIN ENVERS LA JEUNESSE SENEGALAISE !

  2. flopaty dit :

    toujours realiste et des commentaires vrais !!!

  3. eddy dit :

    Les Sénégalais sont iresponssables,sous couvert de la religion ,ils refusent le préservatif et la pilule,c’est un comportement assassin,il serait temps que les femmes se révoltent,et agissent comme elles ont envies,après tout elles participent largement a la vie de leur foyer,sans elles bien des hommes seraient des traines savattes!!!!!

%d blogueurs aiment cette page :