SAUVER LE BOIS

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Candide dit :

    Voilà une bonne initiative ! Suivie de la création d’une quinzaine d’éco-villages le long de la frontière Gambienne ! Espérons que cela aboutisse rapidement.

  2. issa gibb dit :

    Le gouvernement qui se réveille sur le trafic du bois, mais vraiment toujours très tard. Cela fait deux ans, depuis 2014, que l’ex-ministre de l’écologie, Monsieur Haidar El Aly, débarqué du premier remaniement par la pression mouride, dénonce cette déforestation de la Casamance avec une Ong écologiste. Les responsables : les chinois, les gambiens et les lobbies mourides. Qu’on arrête le trafic du bois, très bien ! Mais qu’on arrête aussi l’HYPOCRISIE et qu’on arrête et qu’on condamne les responsables bien connus de ce scandale écologiste irréversible, c’est mieux !

%d blogueurs aiment cette page :