Tourisme: et, au delà des mots?

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. maybelle dit :

    Bien vu mais cet article ne parle toujours pas de la saloperie de vsa si compliqué a obtenir sur senedai et ensuite le plus gros bordel a la douane de Dakar pour le valider….tout cela frenne le tourisme c est évident..
    L aéroport qu on nous promet depuis des années déjà…..
    Donmage le peuple qui vit du tourisme ne mérite pas cela…

  2. maybelle dit :

    Bien vu mais cet article ne parle toujours pas de la saloperie de vsa si compliqué a obtenir sur senedai et ensuite le plus gros bordel a la douane de Dakar pour le valider….tout cela frenne le tourisme c est évident..
    L aéroport qu on nous promet depuis des années déjà…..
    Donmage le peuple qui vit du tourisme ne mérite pas cela…

  3. maybelle dit :

    Bien vu mais cet article ne parle toujours pas de la saloperie de vsa si compliqué a obtenir sur senedai et ensuite le plus gros bordel a la douane de Dakar pour le valider….tout cela frenne le tourisme c est évident..
    L aéroport qu on nous promet depuis des années déjà…..
    Donmage le peuple qui vit du tourisme ne mérite pas cela…

  4. maybelle dit :

    Bien vu mais cet article ne parle toujours pas de la saloperie de vsa si compliqué a obtenir sur senedai et ensuite le plus gros bordel a la douane de Dakar pour le valider….tout cela frenne le tourisme c est évident..
    L aéroport qu on nous promet depuis des années déjà…..
    Donmage le peuple qui vit du tourisme ne mérite pas cela…

  5. Candide dit :

    L’article est juste, cependant tout ce que l’on peut lire ou entendre sur le déclin du tourisme au Sénégal est et reste du rabâchage tant qu’aucune action concrète n’est entreprise sur le terrain. Rien de concret ne semble sortir de tout çà, faute d’organisation, de coordination, de coopération, de volonté… A croire que ce secteur économique, pourtant vital pour le pays et grand pourvoyeur de devises, d’emplois, de richesses, n’est que pacotille pour ceux qui en ont la charge dans les instances dirigeantes.

  6. danedebelval dit :

    Une fois, deux fois, trois fois, quatre fois …. 😉

  7. lppfr dit :

    Prévision pour 2014 – 2015, la pire année depuis 20 ans. Le billet a 700€, le visa, les mecs qui tirent la gueule, à l’aéroport, les plages remplies de détritus, plus maintenant les Islamistes et le virus Ebola. Tout est réunie pour un tourisme à 200 000 personnes. Dans ce chiffre, il faut compter les « humanitaires », les « amoureux » (c’est mon cas) et surtout les Franco Sénégalais, qui viennent voir la famille. Mais ce ne sont pas toutes ces personnes, que j’ai cité, qui vont remplir les hotels, les plages, les restos et qui vont rentrer les bras chargés de souvenir. Pour moi, un article de Bla, bla bla de plus.

  8. mica dit :

    SAVOIR FAIRE ………….. AVANT ……………… DE FAIRE SAVOIR !!! c’est une maxime économique !!! dire Le Sénégal est de retour !!! comme si un renouveau avait eu lieu … c’est croire que vous allez tromper les professionnels du tourisme et les touristes !! les maux nous les connaissons tous ( structures inadéquates, corruption, hauts fonctionnaires incapables car ni concernés ni compétents ! Sapco est un exemple criards !!! preuve que l’argent rentre mais ne va surtout pas ou il faut !!! accueil, aéroport !! etc… ) Non, le Sénégal touristique est malade et ce n’est pas avec les mesurettes, les palabres, les réunions à Saly que vous allez le guérir. Pour cela il faut des hommes intègres et courageux …. hélas je crois que comme en France … ils ne sont pas au rendez vous !! et pendant ce tempq le chomage augmente et les gens souffrent !!

  9. riki dit :

    Comme tous les ans avant le début de la saison touristique la saison des blablas. Je dis saison touristique mais cela a t’il encore un sens

  10. oyster dit :

    L’espoir réside dans une action pour l’inauguration de l’aéroport de faire passer le message d’un renouveau pour le tourisme ,reste qu’il ne suffit plus de faire du blabla et qu’il faut un tarif agressif comme au MAROC ;
    et surtout la volonté de gagner !

  11. Eric dit :

    Peut être serait il possible de parler de renouveau touristique si le niveau de retours dépassait les 10%
    Or c’est loin d’être le cas et tant que les touristes ne souhaiterons pas retourner une seconde ou x fois au Sénégal c’est que la situation n’aura pas évaluée!
    qui donc peut mieux parler du Sénégal que ceux qui y sont déjà allé ?
    Alors rien ne sert de promettre un monde merveilleux au futurs vacanciers tant que ce monde reste purement virtuel !!!…

  12. rico dit :

    Eh oui, le bla-bla revient périodiquement. Le YAKA; YAKA.
    Bonnes idées néanmoins, mais bon, quand les gens évolueront dans leur comportement à beaucoup de niveaux, il pourra y avoir une amelioration.
    Mais, est-ce possible ?
    j’ai bien peur que non…

%d blogueurs aiment cette page :