les pertes de la pêche illégale

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Candide dit :

    Faute de moyens (?), depuis des années le Sénégal ne surveille pas ses richesses halieutiques pourtant indispensables à l’économie du pays. Mais pour ériger le monument, beaucoup moins indispensable, de la renaissance africaine, les moyens étaient là, et quels moyens !

%d blogueurs aiment cette page :